07 septembre 2010

Et si la mafia entrait en classe ?


Grâce à notre très cher président de la République, nous voilà, nous autres enseignants obligés de remettre l'ouvrage sur le métier, nouveaux programmes oblige !
Il veut du nouveau ? Et ben j'vais lui en donner moi !
Le bling-bling, les magouilles au sommet de l'Etat, les décorations usurpées (?), moi ça m'a bien fait gamberger !
Puisqu'il veut re-formater la France (qui ma bonne dame marche sur la tête, la faute à la gauche !) (ça fait combien de temps déjà qu'ils ne sont plus au pouvoir eux ??), bref, qu'il veut transformer disais-je à son idée voire son image (hum ! quel homme !) notre beau pays, moi j'anticipe et adapte le contenu de mes cours aux frasques ambiantes qui gangrènent notre République !
En bonne fonctionnaire de l'Etat, je tiens à mettre au parfum l'élite future. Puisqu'étudier La Princesse de Clèves (et le reste) est démodé, passons aux choses sérieuses...

2 commentaires:

Kendra a dit…

Et alors, c'était bien passé ?

mumu, la grande fille a dit…

je n'ai pas encore commencé ce cours ! je te dirais !