27 août 2011

Honoré continue sa comédie humaine

Plus la peine de le signaler, devant un film de Christophe Honoré, je ne réponds plus de rien ! Depuis Les chansons d'amour en tout cas, j'ai oublié d'être objective et fonce littéralement dans chacune des nouvelles aventures ! Non ma fille tu n'iras pas danser, avait sur moi l'effet d'un courant électrique... et ce n'est pas sans plaisir qu'ici je retrouvais Chiara dans un nouvel épisode, mais toujours empêtrée dans les "fils de laine gris" comme dirait l'autre (Melancholia, qui n'a en revanche pas touché ma corde).
Comme pour Les chansons d'amour, Honoré ressuscite (avec talent, merci Alex Beaupain) la comédie musicale. On aime les mélodies, on aime les chansons (le CD s'use déjà dans la platine !), on aime les interprétations d'une Ludivine Sagnier de plus en plus affirmée à une Catherine Deneuve appliquée et bonne élève. Prix spécial pour Louis Garrel et sa belle voix de lover !
En un mot (... euh, non impossible en fait !) : on sort de la projection en se disant, "tiens si on rerentrait ?"... bref, le "syndrôme classique Honoré" !

2 commentaires:

Kendra a dit…

C'est peut-être en raison de mes origines puritaines, mais je n'arrive pas du tout à trouver l'adultère romantique ! Alors, le seul personnage sympathique pour moi était le gendarme. Un bon casting et bien fait visuellement, mais un peu long.

Kendra

nazia shah a dit…

grand partage et agréable, je suis en visite dans un premier temps sur ce blog et je l'aime vraiment et je trouve cela très utile, j'espère que vous allez le garder et je vais partager cette url blog sur mon fb avec mes amis, j'espère qu'ils aiment aussi, gardez-le continuer.
http://www.isongs.pk/